LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

mardi 10 octobre 2017

Pétition à la Kave: Global Frackdown 2017


"La fracturation hydraulique est un risque incroyable pour la race humaine. Je ne sais pas pourquoi ils ont même pensé à le faire." Yoko Ono


La fracturation hydraulique touche tous les aspects de nos vies, l’eau, l’air, la santé, le climat et la biodynamique, la tectonique. 
PASSEZ À L’ACTION le 14 Octobre à l’occasion de la journée Global Frackdown 2017. Inscrivez-vous !
ET
SIGNEZ la lettre exigeant un arrêt immédiat et mondial de toutes les activités de fracturation hydraulique. 
Nous collecterons des signatures et encourageons chaque groupe à envoyer la lettre ouverte ci-dessous à leurs chef·fe d’État ou de gouvernement, ministres, parlementaires et élu·e·s locaux·les (en lien avec le journée d’action Global Frackdown, la COP23 à Bonn mais aussi en lien avec des décisions locales ou nationales)


Un mouvement et une signature pour:
Protéger le climat et l’environnement,
Mettre fin au fracking,
Garder les énergies fossiles dans le sol,
Mettre fin à l’expansion du commerce de GNL et

empêcher un enfermement plus important dans les fossiles via de mauvais investissements dans des infrastructures pétrolières et gazières.


Alors que les émissions anthropiques de CO2 actuelles estimées à 8 Gt/an,  dépassent déjà les capacités d'absorption naturelle estimées à 5 Gt/an en l'état précaire de nos puits de carbones terrestres et océaniques, exploiter le méthane piégé dans les couches géologiques accentue inévitablement l'augmentation du CO2 fossile de la biosphère pour la partie du méthane brûlée, mais libère par d'inévitables fuites estimées à 12% de la production, ce gaz méthane au pouvoir de réchauffement global (PRG) initial de 120, de 86 sur 20 ans, et de 28 sur 100 ans, la valeur initiale 120, bien qu'estimée, montrant la potentialité d'amorçage de boucles de rétroactions positives sur les réserves de méthane planétaires qui constituent une bombe climatique qui menace la vie sur Terre, et à laquelle notre espèce ne survivra pas.

Disons notre solidarité avec les organisations qui lancent cet appel à travers la planète.

Merci de signer cette pétition

Source PRG Méthane :
Chap 8 du rapport d'évaluation sur les forçages radiatifs d'origines naturelles et anthropiques :

Signez la lettre:



YES OUI KAVE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire