LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

lundi 25 décembre 2017

KAVE EN SOMMEIL


En raison d'un surplus d'onglets dans ma tête occasionnant une overdose internetique qui entraine la nécessité absolue d'une réinitialisation complète du système kaviste ainsi qu'une déconnexion immédiate pour la sauvegarde de mes données neuronales, je suis absent pour cause d'absentéisme volontairement involontaire à durée indéterminée jusqu'à preuve du contraire et plus si affinités, sauf qu'en cas d'absence prolongée...
... N'hésitez pas, revenez plutôt hier.
Bref je suis absent.



Les kaves se rebiffent communauté G+

Les kaves se rebiffent sur Facebook


YES OUI KAVE !

2 commentaires:

  1. Tu peux te reposer tranquillement, ton cerveau,lui ne se repose pas. Le cerveau c'est le problème de l'homme ou, en fait,c'est ses deux cerveaux,car ces deux là ne travaillent pas main dans la main contrairement à ceux des animaux.J'ai nommé le limbique et le cognitif, noms stupides trouvés par des scientifiques,ignares sans le savoir.Le limbique, en fait gère l'immuable,la vie principalement donc et aussi l'amour(l'Amour, le vrai est immuable et c'est même à ça qu'on le reconnait). Le cognitif,qui n'a en fait de cognitif que le nom, gère l'évolution qui est donc à l'opposé de l'immuable.Voila pourquoi il y a deux cerveaux, ils gèrent deux choses antagonistes mais utiles à la vie.Ce "cognitif" n'y connait rien en amour, c'est pas son boulot au départ.Son boulot c'est de repérer les problèmes et d'y trouver des solutions qui deviennent alors des évolutions mais qui ne doivent pas toucher à l'immuable qui,sinon, ne serait alors plus immuable.Chez les animaux et chez les hommes qui vivaient avant un peu moins de trois millions d'années, pour cette raison, le "limbique" est le chef du "cognitif":l'immuable prévaut sur l évolution, évolution oui,mais sans toucher à l'immuable.Cette prévalence n'a plus cours chez l'homme depuis plus de deux millions d'années. Si le "cognitif" détecte un problème qui, malheureusement a à voir avec l'Amour, il va mettre en place une solution qui peut être d'interdire l'Amour si il y voit un danger.Il n'y connait rien à l'Amour mais il peut le faire,le "limbique" ne peut plus l'en empêcher.Le seul,à ma connaissance, qui ait dit que le cognitif n'y connaissait rien à l'amour c'était David Servan-Schreiber, c'était car il est mort d'un cancer. C'est con car, d'après ce que je pense,le cancer a fort à voir avec l'Amour.Mais rien n'est perdu, le "limbique" de chaque homme bosse sans arrêt pour faire comprendre à la conscience de cet homme que quelque chose ne va pas.C'est vrai c'est pas facile,le "limbique n'a pas, contrairement au "cognitif", accès direct à cette conscience. Mais ce "limbique" y croit encore, il gère aussi le corps, et par ce biais envoie sans arrêt des messages à la conscience,il utilise aussi les rêves,mais il doit employer le deuxième voire le troisième degré car le "cognitif" filtre tout ce qui arrive à la conscience. Le lapsus est une arme du "limbique" et là il a un avantage, il est beaucoup plus rapide que le "cognitif". Une vie peut être sauvée en un centième de seconde,l'évolution n'a pas du tout besoin d'être aussi rapide.Le hasard existe très très peu dans la vie d'un homme, tout ce qui nous arrive est message, le limbique n'arrête jamais,message après massage. Tout, pratiquement, est à prendre au second degré.Le cancer aussi est message et si la correction qui est demandée dans le message est effectuée,le cancer n'aura plus de raison d'être,selon moi, il disparaitra comme il est venu.Un cancérigène est un vecteur pas une cause. Rien n'est perdu mais c'est pas gagné,il y a dix ans j'ai proposé mon aide, gratuite,sans rien changer aux traitements médicaux,sur le forum de la ligue contre le cancer et personne n'a voulu mon aide, on m'a traité de charlatan et agoni d'injures.Il n'y avait pourtant aucun risque à essayer sinon, peut être, guérir.Mais l'homme manque d'intelligence surtout si on prend la définition de Jacques Attali, à qui il arrive, pas souvent mais parfois, de dire des trucs pas con. Pour lui,et pour moi aussi, le degré d'intelligence d'un individu est proportionnel à son degré d'ouverture.A chacun d'y réfléchir en faisant preuve d'ouverture.

    RépondreSupprimer
  2. Une précision.Je pense donc je suis. Bien... Mais je suis quoi? Vous et moi ne sommes que des consciences et rien de plus, ce corps que nous nous approprions n'est pas le nôtre,comprenez pas à nous. Nous sommes sa conscience ou, plus exactement la conscience d'un ensemble qui comprend un corps et ses deux cerveaux attenants.Les animaux n'ont pas de conscience tout simplement parce qu'ils n'en ont nul besoin. Les humains en ont une pour d'abord constater que, du fait de l'absence de communication entre les deux cerveaux, il peut y avoir de gros problèmes et ensuite de corriger ce qui n'est pas dans la ligne du programme initial, essentiellement ce qui a à voir avec l'amour car les deux cerveaux le gèrent et pas de la même façon. Un seul s'y connait, l'autre qui n'y comprend rien ne fait que des conneries.Celui qui s'y connait essaie de nous le dire mais même s'il est très supérieurement intelligent, à un point que personne n'imagine et encore plus, il n'a pas un accès direct à la conscience et comme il gère le corps et les fonction vitales il passe son temps à nous envoyer des messages que personne ne comprend. Pourtant,si un acte manqué veut dire quelque chose pour un psy, ce même psy n'entend pas ce que ça dit car personne ne lui a appris la psy de demain.Comme personne ne sait se servir de sa conscience et donc ne s'en sert pas à escient, c'est assez mal parti car le QI moyen des humains baisse,pire, si on savait mieux le calculer on s'apercevrait qu'il baisse depuis plus de cent ans pour les meilleurs.Si les hommes ne comprennent pas que leur "cognitif" n'est que le cerveau de l'évolution qui fait n'importe quoi en s'occupant de ce qui n'est pas de son ressort au départ, ils sont foutus.Le "limbique" pour accéder à la conscience doit passer par le "cognitif". Malheureusement toutes les formes d'intelligences que le "limbique" transmet à la conscience sont utilisées par le "cognitif" et presque pas par la conscience.Cette dernière au lieu de passer son temps à réfléchir,le perd à essayer de gérer la vie de ce qu'elle n'est pas.Les philosophes étaient bien meilleurs du temps de Voltaire et c'est une espèce pratiquement disparue et les autres risquent de suivre.Une dernière chance va peut être s'offrir aux hommes mais qu'il la saisissent est loin d'être certain.Le principe qui régit toute vie sur terre c'est l'équilibre entre toutes les espèces animales et végétales, c'est facile de le voir et de le vérifier,une seule espèce ne le respecte pas,donc ne respecte pas son créateur et au lieu de ça, au nom de ce même créateur ne fait que des conneries.Il est plus que temps de réfléchir intelligemment.

    RépondreSupprimer